BALANCE - TISHREI | Kabbalah Centre France

BALANCE - TISHREI

La Balance se dit Mozna'aim en hébreu, ce qui veut dire la balance, celle sur laquelle nous pesons des fruits, des légumes ou toute autre chose. Dans les temps anciens, on utilisant la balance en posant sur l'un des plateaux ce qui devait être pesé et sur l'autre des pierres comme unités de mesure - ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, puisque nous utilisons des balances numériques.

A la base de la balance, il y a l'idée de prendre deux côtés et de mesurer leur différence. À Rosh Hashanah cette action métaphysique a lieu quand toutes nos actions sont pesées, les bonnes et les mauvaises. Les balances sont examinées et la décision est prise quant à ce que sera notre vie l'année à venir, selon ce qu'indique la balance.

Le mois de Tishrei a été créé par la lettre Lamed . . Cette lettre est   très spéciale. C'est la seule de l'alphabet hébreu à dépasser de la ligne. Lamed est construit à partir de deux triangles - supérieur et inférieur - pour nous montrer que nous pouvons établir l'équilibre entre les univers parallèles, ainsi que nous l'explique le kabbaliste Rav Berg. Nous vivons dans un monde physique. Le véritable monde est le monde métaphysique. Les balances peuvent nous aider à les relier et à les faire se fondre l'un dans l'autre.

Lamed est la lettre de l'étude. C'est pourquoi les personnes nées sous le signe de la Balance sont généralement   très intellectuelles, avec de grands désirs d'étudier, d'apprendre, de savoir et de comprendre.

La planète Venus règne sur le signe de la Balance. C'est la planète qui règne sur l'amour, le couple, l'argent et l'art. Les personnes nées sous ce signe sont romantiques, sensibles, aimables et font également de bons hommes d'affaires. Ils aiment l'esthétique, la musique et les arts visuels.

Les Balances ont tendance à plaire au monde entier, et parfois perdent l'équilibre de la balance parce qu'elles donnent trop. Elles doivent arriver à dire non de temps à autre. Elles sont bonnes en affaires. Venus contrôlant l'argent,   il leur faut apprendre à faire la charité, des dons afin d'infuser à l'argent de la positivité et le bon équilibre.