Semaine du 26 Mai 2019 | Kabbalah Centre France

Semaine du 26 Mai 2019

Salut à tous!

Nous approchons de la fin du Taureau lunaire, yeeeyyy !

Le mois lunaire des Gémeaux commence la semaine prochaine et notre marathon des 49 jours de comptage du Omer est presque terminé, avec la grande lumière de «Chavouot» au coin de la rue.
Dieu merci, l’énergie des Gémeaux pénètre lentement dans le cosmos.

 

En étudiant la carte astrale du monde, nous découvrons que la Lune est dans le Verseau audacieux, alors que le Soleil et Mercure sont déjà dans les Gémeaux. L’ascendant de la carte de même que Jupiter bien sûr sont dans le courageux Sagittaire, et le résultat est « cosmiquement » beaucoup plus désinvolte ! Nous pouvons déjà un peu mieux respirer !

 

Mais bien sûr, nous avons toujours le lourd Saturne en conjonction avec Pluton et le nœud Sud de la Lune en Capricorne ! Vous parlez de complications !!! Qu'est-ce qui se passe avec ça?
Le cosmos s'interroge en fait sur la taille de nos cœurs et de comment nous comprenons les autres !

La Lune en  Verseau est une caractéristique très universelle qui nous pousse à nous élever et à enseigner aux autres. Puisque Jupiter est le dirigeant de la carte de cette semaine, nous pouvons bénéficier d’un état de conscience élevé. Mais ces 2 traits ont aussi un inconvénient…

 

L'énergie fougueuse du Sagittaire doit être mieux contrôlée ! C’est ce qui nous pousse à agir de façon impulsive et à nous dire : « Les gars: je sais déjà tout ! ». C’est le chercheur de la liberté en nous qui décourage les gens, juste parce qu’il n’écoute pas !

 

Notre travail cette semaine consiste à vérifier notre proximité et notre ouverture vis-à-vis de notre entourage. De quelle manière, demande le cosmos, sommes-nous assez à l’écoute des autres ?

De toute évidence, nous avons tous besoin de temps pour réfléchir, et ce temps pour « moi » devrait être organisé correctement et de manière proactive, soigneusement inscrit dans notre agenda hebdomadaire. "Cette heure de la journée, je me promène à la campagne, je lis ou tout simplement je prends du temps pour moi, non pas parce que je veux fuir et me libérer du quotidien mais parce que j'ai besoin d'un moment pour m’inspirer de nouveau.

 

Comme l'explique admirablement notre professeur le Rav, une personne spirituelle est une personne qui supprime l'espace entre elle-même et les autres et qui cherche constamment à se rapprocher des autres, tout en restant respectueuse de leurs frontières.

Trop souvent, nous laissons trop d'espace pour entrer, et cet espace, expliquent les kabbalistes, est l'endroit où la négativité entrera par : l’indifférence, la colère, le ressentiment, etc.

 

Préparons-nous cette semaine pour supprimer les espaces inutiles. Soyons plus proches, montrons plus de soin et d’intérêt pour les autres. Appelons quelqu'un avec qui nous n'avons pas parlé depuis un moment, créons du temps de qualité avec ceux que nous aimons et aussi pour nous-mêmes.
Nous devrions tous nous sentir plus connectés, tout comme les jumeaux, symbole du prochain Gémeaux. Soyons également plus attentifs aux messages apparemment "aléatoires" car ils sont susceptibles de nous donner une grande impulsion.

 

Amour et lumière à tous, la semaine prochaine, nous parlerons des Gémeaux lunaires !

Avec tout mon amour,
Yaël