Se connecter à l'Arche | Kabbalah Centre France

Se connecter à l'Arche

Shabbat Terumah est celui où une quantité énorme de Lumière est révélée; cependant, tout tourne spécifiquement autour de la capacité de l'individu à établir un lien personnel avec la Lumière du Créateur.

 

Dans la portion Terumah, dans l'histoire de la Torah, Moïse et les Israélites construisent la structure physique du Mishkan, le Tabernacle. Et le Zohar nous parle du Tabernacle, qui a été remplacé par le Mont du Temple en Israël, il nous dit qu'il est le centre d'énergie pour le monde. Le Kodesh HaKoshedim, le Saint des Saints, était la pièce la plus importante du Mishkan et du Temple. Il abrite l'Aron, ou Arche, à l'intérieur duquel se trouvent les parties brisées des premières tablettes, et les Tables des Dix Commandements. L'Aron tire son nom, nous dit le grand Kabbaliste Maharal, du mot hébreu Or, signifiant lumière, parce que toute la Lumière qui vient dans ce monde vient de là.

 

Au sommet de l'Arche, il y a deux anges. Il est dit que les anges ont des ailes et que les ailes sont tournées vers le haut. Les commentateurs de la Torah, appelés Baalei HaTosfot, expliquent pourquoi les ailes des anges sont tournées vers le haut, expliquant que c'est parce que les anges montrent un niveau d'humilité. Leurs ailes pointent vers le haut, montrant qu'il y a de la connaissance au-dessus d'eux, qu’il y a de la sagesse au-dessus d'eux, et qu’il y a de la Lumière au-dessus d'eux. Les ailes représentent la connaissance des anges qu’il y a plus au-dessus d'eux qu'ils n'en ont actuellement.


Nous apprenons de cela que la façon de se connecter à l’endroit d'où provient toute Lumière que nous recevons, l’endroit appelée le Saint des Saints, c’est avec l’humilité. L'humilité signifie, comme les commentateurs citent Aristote, qu'une personne ne devrait jamais penser qu'elle a atteint la sagesse. Peu importe ce qu'une personne a reçue, cela ne signifie pas qu'elle a de la sagesse; tout ce que cela signifie c’est qu'elle n'est plus totalement dans l'obscurité. La conscience est telle que : « Je n'ai pas vraiment de sagesse. La seule chose que j'ai faite à travers mon travail est que je ne suis pas totalement déconnecté de la Lumière du Créateur. »

 

Notre conscience et notre humilité, qui sont une indication du fait qu'il y a tellement de choses au-delà de ce que nous sommes en ce qui concerne la sagesse et la Lumière, est la première façon de nous assurer que nous établissons un lien avec l’endroit au-delà du temps et de l'espace, d'où toute la Lumière vient dans ce monde. Par conséquent, la raison pour laquelle les anges au sommet de l'Arche avaient leurs ailes déployées vers le haut est que si nous voulons avoir une chance de nous connecter à l'Arche, nous devons nous assurer que nous comprenons combien il y a de sagesse, de connexion et de croissance au-dessus de nous.

 

Le Ralbag, Rav Levi ben Gershon, dit une chose similaire. Un commentateur de la Torah. Il dit que la raison pour laquelle les ailes des anges sont tournées vers le haut consiste à montrer qu'ils aspirent à grandir et que leur désir ardent est de quitter l'endroit où ils sont maintenant pour aller vers un lieu élevé.

 

Alors, comment commençons-nous notre connexion à l'Aron, à l'Arche, à travers laquelle circule toute la Lumière qui vient dans ce monde ? En comprenant vraiment combien il y a au-delà d'où nous sommes maintenant, dans la sagesse, la connexion et la Lumière. Et aussi de savoir que nous voulons quitter l’endroit où nous sommes, peu importe ce que nous pensons avoir accompli ou appris. Nous devons avoir, comme le font ces anges au sommet de l'Arche, nos ailes tournées vers le haut, indiquant que nous voulons quitter l'endroit où nous sommes maintenant et passer au niveau suivant, et au niveau suivant, et ainsi de suite.

 

Lors du Shabbat Terumah, l'une des compréhensions que nous recevons est que si nous n'avons pas le désir ardent de nous élever de l’endroit où nous sommes au niveau suivant, nous ne pouvons pas être vraiment connectés à l'Aron, nous ne pouvons pas être vraiment connectés à l'Arche. Nous apprenons de cette portion l'enseignement important qu'il y a deux pré-requis dont nous avons besoin lorsque nous arrivons à l’Arche : l’humilité et un désir ardent de s'élever à un endroit qui est plus haut que là où nous sommes actuellement.


Par Michael Berg
14 février 2018