POURQUOI MOÏSE PRIA 515 FOIS POUR ENTRER EN ISRAËL | Kabbalah Centre France

POURQUOI MOÏSE PRIA 515 FOIS POUR ENTRER EN ISRAËL

Au début de la portion Va'etchanan, Moïse dit aux Israélites qu'il supplia le Créateur de lui permettre d'entrer en Terre d'Israël. La valeur numérique du mot Va'etchanan, qui signifie « supplier », est de 515. Et le Midrash nous dit que Moïse a réellement prié le Créateur 515 fois pour entrer en Israël.
 

La question évidente, alors, est de se demander pourquoi Moïse a-t-il prié autant pour cette seule chose ? Si le Créateur n’a pas répondu à sa prière la première fois, pourquoi a t-il continué à demander ? Quelle raison pouvait-il avoir pour faire cela ? Et ce qui est encore plus important, que devons-nous apprendre de cela ?
 

Pour commencer à comprendre cela, nous devons analyser le vrai but de la prière. Le Midrash explique que le verset, « …et  pour Le servir de tout son coeur », se réfère à la prière. Quel rapport a la prière avec le service ? D'habitude nous pensons que la prière est le moyen de demander quelque chose au Créateur, tandis que le service consiste à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre. Quel rapport il y a-t-il entre la prière et le service ?
 

Rav Moshe de Trani, le Mabit, explique une chose très importante au sujet de la prière. Il dit que le but principal de la prière ne consiste pas à obtenir vraiment une réponse à nos demandes. Le processus de la prière est là pour nous montrer qu’il n’y a rien ni personne au monde qui ne peut vraiment satisfaire nos besoins. Seul le Créateur le peut.
 

Le Mabit (Rav Moshe de Trani) nous enseigne que lorsque nous prions, notre conscience devrait être de savoir que nous n'avons rien sans l’aide du Créateur. Et c'est la raison pour laquelle nous prions. Nous ne prions pas nécessairement pour que nos demandes soient exaucées mais pour renforcer notre compréhension que nous n'avons rien par nous-mêmes et que tout ce dont nous avons besoin peut seulement provenir du Créateur. Autrement dit, la prière est un outil que l’on utilise pour renforcer notre croyance et compréhension que tout ce dont nous avons besoin provient du Créateur seul.
 

Bien sûr, il existe beaucoup de raisons pour prier et de grandes quantités de Lumière peuvent être révélées par la prière. Mais le Mabit nous dit que chaque fois que nous prions et demandons des choses au Créateur, nous devrions instiller dans notre conscience que nous ne pouvons recevoir cette plénitude que de la part du Créateur. Et si nous sommes sincères avec nous-mêmes, consciemment ou inconsciemment, nous pensons souvent qu'il y a d'autres facteurs qui influencent notre plénitude. Mais la manière dont nous pouvons vraiment recevoir quelque chose du Créateur c’est en ayant la confiance totale que seul le Créateur peut satisfaire nos besoins. Sans cette conscience, il nous est difficile de recevoir la Lumière et des bénédictions.

 

Cet enseignement nous aide à comprendre les actions de Moïse. Il ne s’attendait pas à ce que le Créateur réponde à sa prière mais il travaillait pour se remplir d’une conscience de plus en plus grande que tout provient du Créateur. Il pria 515 fois parce que non seulement il évoluait spirituellement, mais aussi, et c’est le plus important, il nous enseignait une véritable compréhension de la prière. Ceci devient encore plus clair lorsque nous nous rendons compte que le mot hébreu pour la prière, Tefilah, est d’une valeur numérique égale à 515, et comme nous l’avons dit ci-dessus, que c’est la même valeur que le mot va'etchanan, « supplier ». Il s’agit vraiment d’une belle compréhension que nous recevons de Moïse ce Shabbat.

 

Par Michael Berg

2 août 2017