Le don de contrôler nos bénédictions | Kabbalah Centre France

Le don de contrôler nos bénédictions

La première fois où l'on parle du mois de Bélier, ou Nissan, dans la Torah, le Créateur vient à Moïse et lui dit de donner ce message aux Israélites: «Je vous donne ce mois-ci, le mois de Nissan, qui est le début des mois. "Ce message a beaucoup de Lumière et beaucoup de secrets, et le mot sur lequel nous voulons nous concentrer est « la'chem », ce qui signifie « pour vous ». Nous savons que tout ce qui a été révélé à un temps précis, est toujours disponible à la même période de l'année. Ainsi, lorsque nous comprenons ce secret, nous pouvons comprendre la puissante lumière qui nous est disponible ce mois-ci.

 

Alors, qu'est-ce que cela signifie que le Créateur dit aux Israélites: «Je vous donne ce mois-ci?»
Les kabbalistes expliquent que jusqu'à ce moment-là, le Créateur contrôlait la Lumière, les bénédictions et tout ce qui se passait tous les mois. . Cependant, à Rosh Chodesh, ou à la Nouvelle Lune, du Bélier, le Créateur veut nous donner le contrôle de ce mois-ci avec « pour vous », la’chem.

 

Par conséquent, comme nous sommes au début du mois, c’est le moment de l’année où le Créateur s’adresse à chacun de nous et nous donne la capacité de contrôler la Lumière et les bénédictions qui entrent dans notre vie. Ce mois-ci, nous n'avons pas à attendre passivement que le Créateur nous envoie des bénédictions. Nous pouvons réellement prendre le contrôle des bénédictions à venir. C'est le moment, en fait, où nous pouvons demander et recevoir la force et la connexion nécessaires pour pouvoir contrôler la Lumière qui entre dans nos vies, non seulement ce mois-ci, mais chaque mois qui suit également.

 

Cependant, pour pouvoir contrôler ces bénédictions, nous devons être conscients que ce cadeau de la Lumière nous est disponible. Pendant que nous faisons une simple connexion avec la Nouvelle Lune du Bélier, c’est bien, nous aurons de la Lumière par cela. Mais ce n’est pas ce que cette Nouvelle Lune est en réalité. Cette Nouvelle Lune concerne notre capacité à prendre activement le contrôle des bénédictions qui arrivent dans notre vie, mais nous devons le demander et le désirer d’abord pour le prendre; c'est peut-être la conscience la plus importante que nous souhaitons recevoir en ce début de mois. Nous voulons nous concentrer non seulement pendant les 24 heures de la Nouvelle Lune, mais aussi tout au long du mois, sur la demande de recevoir ce cadeau que la Lumière nous offre pendant cette période unique de l'année. Et c'est différent de ce qui est disponible à Rosh Hashanah, car alors que nous demandons à la Lumière de préparer l'année pour nous, à Rosh Chodesh Nissan, nous pouvons en fait simplement prendre cette Lumière.

 

C'est pourquoi les kabbalistes expliquent qu'il y a vraiment deux commencements dans l'année.
Rosh Hashanah est le début de l'année où nous demandons des bénédictions et Roch Hodesh Nissan est le début de l'année ou nous prenons le contrôle des bénédictions que nous voulons recevoir.


Si nous comprenions vraiment ce que cela signifie, nous comprendrions alors que le début et la totalité de ce mois sont une opportunité qui n’existe à aucun autre moment de l’année. Nous avons le cadeau de pouvoir prendre le contrôle, de dire au Créateur : « Je comprends ce que tu veux me donner au début de ce mois: le contrôle actif de ma Lumière et de mes bénédictions, plutôt que de te demander et de recevoir passivement ces bénédictions ».


C'est le désir de la Lumière, en ce mois, que nous prenions ce contrôle.Mais pour ce faire, nous devons être conscients qu'il est disponible. C'est un cadeau incroyable que le Créateur nous offre alors que nous entrons dans le mois du Bélier.


Par Michael Berg