LA MOTIVATION DES ESPIONS | Kabbalah Centre France

LA MOTIVATION DES ESPIONS

Au début de la portion Shlach Lecha, Moïse envoie, « par la bouche du Créateur », les douze espions en Israël. Rashi, le grand Kabbaliste et commentateur, dit que ces espions et particulièrement les dix qui chutèrent, étaient des personnes sages. Si ces personnes furent choisies pour y aller, c’est parce qu’elles étaient des personnes spirituellement importantes et élevées. Elles étaient dans un état spirituel parfait.

 

Puis on dit que les espions y allèrent puis revinrent vers Moïse et Aaron. Rashi demande pourquoi il est écrit, sur la même ligne, qu'ils y allèrent puis revinrent. La réponse dit-il c’est pour savoir clairement si leur conscience était la même au moment de partir qu’au moment de revenir. Comme nous le savons, leur conscience en revenant était négative, par conséquent Rashi dit qu'ils y allèrent également avec la négativité.

 

Cela prête à confusion, parce que Rashi dit d'eux qu'ils étaient dans un état spirituel parfait lorsqu’ils y allèrent. Mais, il dit aussi que lorsqu’ils s’en allèrent, leur conscience était déjà négative. Donc, quelle est la vérité ? Une personne ne peut pas avoir à la fois une conscience parfaite et une conscience négative. Pourquoi Rashi semble dire qu’en même temps, ils y allèrent en ayant à la fois une conscience parfaite et négative ? Le grand Kabbaliste, le Maharal de Prague, explique cette contradiction avec un enseignement très important.

 

Le Maharal dit que lorsqu’ils qu'ils partirent, ils avaient un parfait état de conscience spirituelle. Mais lorsqu’ils furent envoyés, ils étaient non seulement les messagers de Moïse et du Créateur, mais aussi les messagers du peuple. Et qu’ils l’eurent voulu ou non, une fois devenus des messagers du peuple, ils furent influencés. Qu’ils l’aient su ou non, leur conscience commença à se détériorer à la seconde où ils assumèrent être les messagers du peuple.

 

Les espions avaient une question en tête. Quelle était leur motivation ? Pourquoi faisaient-ils cela ? Pourquoi se rendaient-ils en Terre d'Israël ? Est-ce parce que ce fut le Créateur qui les envoya ? Est-ce parce que ce fut Moïse qui les envoya, ou y allaient-ils parce que les Israélites les y envoyaient ? Certains se demanderaient quelle différence cela fait de savoir qui les a envoyés, puisque ce qu’ils faisaient était correct, mais le Maharal dit que tout tournait autour de la motivation des espions.

 

Bien que les espions savaient qu'ils étaient envoyés par Moïse et le Créateur, ils savaient aussi en toute conscience qu'ils étaient envoyés par les Israélites. Par conséquent, leur désir ne consistait pas seulement à faire ce que le Créateur et Moïse leur avaient demandé dans ce processus, mais il y incluait également la pensée de tous leurs amis, voisins et familles qui voulaient qu'ils y aillent et reviennent pour leur dire ce qui se passait là-bas. Les espions ont ajouté à leur motivation tout ce que tous les autres voulaient et, en conséquence ont immédiatement commencé à se détériorer spirituellement.

 

Nous apprenons de cela, que cela nous plaise ou non, que nous décidions de l'accepter ou pas, que nous adoptons l’état spirituel de tous ceux qui nous motivent. Et cela n'arrive pas toujours nécessairement en un instant. Dans ce cas, cela a pris 40 jours pour arriver à la détérioration complète. Mais une fois que les espions acceptèrent leur motivation comme venant en partie du fait que le reste des Israélites voulaient également découvrir et savoir ce qui se passait sur cette Terre, ils devinrent comme les Israélites. A ce moment-là, les espions ne pouvaient plus contrôler ce qu'ils étaient devenus. Parce que nous devenons ceux qui nous motivent.

 

Au moment où les espions furent nommés, lorsque Moïse vint pour leur dire qu’ils avaient une tâche importante à accomplir, ils étaient parfaits, parce que ceux qui les envoyèrent, le Créateur et Moïse étaient parfaits. Puis alors leurs amis commencèrent à dire aux espions qu'ils étaient heureux qu'ils y aillent parce qu'ils voulaient aussi savoir. Alors, la motivation des espions se transforma dans le but de satisfaire et accomplir le désir de tous les autres. En tant que tel, ils prirent sur eux la conscience de tous les autres.

Alors, le Maharal dit que les espions devinrent négatifs. Parce que, pour tout le monde, si nous sommes motivés par la négativité, si nous sommes motivés par une personne imparfaite, alors nous sommes déjà imparfaits, même si nous étions parfaits l’instant d’avant. Et c'est fou, parce que nous ne pouvons pas commencer à comprendre l'état de perfection spirituelle dans lequel les espions se trouvaient. Ils étaient complètement parfaits, complètement justes et lorsque Moïse leur dit ce que le Créateur veut qu'ils accomplissent, ils continuent à rester parfaits et sont tout excités à l’idée d’accomplir cette tâche.

 

Mais alors ils entendent également dire que le reste des Israélites veut qu'ils y aillent et les espions disent qu’ils vont aussi le faire pour eux. Et en ayant aussi cette motivation d’accomplir le désir des Israélites, ils doivent devenir négatifs. Leur conscience, leur connexion, commencent à se détériorer à ce moment-là. C'est la raison pour laquelle nous pouvons dire que la conscience des espions à l’aller était aussi dans un état négatif. Moïse les désigne, ils sont parfaits. Le Créateur les désigne, ils sont parfaits. Et les Israélites veulent aussi qu'ils y aillent et les espions acceptent aussi cette motivation, devenant par conséquent imparfaits et commençant ainsi leur processus de détérioration.

 

Nous parlons de la conscience tout le temps, mais je ne crois pas que n'importe lequel d'entre nous se rende compte de son réel pouvoir. Lorsque nous faisons quelque chose, nous connaissons l’importance du facteur conscience qui s’ajoute à l'action. Mais ici, nous voyons quelque chose de complètement différent. La personne faisant l'action peut être parfaite. Cependant, s'il y a une légère incorporation dans ce qui a motivé cette personne pour faire cette action parfaite, non seulement l’addition détruit cette perfection mais, en outre, elle la rend complètement négative et amène seulement la mort et la destruction.

 

Pensez-y un instant. Quoique nous ayons pensé du pouvoir de la conscience, j'espère qu’à partir de ceci, nous pouvons commencer à changer. Espérons qu'avec cet enseignement, nous pouvons maintenant venir à une compréhension plus profonde. Les actions sont seulement un outil pour la conscience ; il n'est jamais question d'action. Parfois, parce que nous vivons dans le monde physique, nous avons besoin d'outils, nous avons besoin d'actions pour nous aider à élever la conscience. Mais comme on le voit ici, il s’agit seulement de conscience. Ces personnes parfaites, choisies par le Créateur et Moïse, exécutaient une tâche parfaite. Mais le fait d’ajouter cette petite motivation qui était de satisfaire également le désir des Israélites, cela détruisit les espions, l'action et amena la mort et la destruction. C'est une formidable compréhension.

 

Par Michael Berg

14 Juin 2017