Comment recevoir la Prophétie | Kabbalah Centre France

Comment recevoir la Prophétie

Dans la portion Balak, nous apprenons que si la prophétie est disponible pour Bilaam, qui est consi-déré comme un être humain d’une grande bassesse, alors elle l’est aussi pour toutes et pour tous. Ainsi, la Lumière qui est disponible ce Shabbat Balak est celle de la prophétie, une Lumière qui nous permet de vivre nos vies en nous connectant à la Lumière du Créateur de telle manière que notre chemin, nos décisions et actions soient si claires que nous n'avons plus aucun doute.


Je veux donc partager un enseignement de Maïmonides, le Ramban, dans lequel il parle de la pro-phétie. Il nous dit qu'il y a quatre prérequis fondamentaux pour atteindre le niveau maximum de prophétie. Les trois premiers sont :  être une personne sage, être une personne forte et être une personne qui peut toujours surmonter son côté négatif et qui n’est jamais influencée par son Désir de Recevoir pour Soi-même. Le quatrième prérequis, que je considère peut-être comme le plus important sur lequel nous devons, soit continuer à travailler, soit commencer à travailler : avoir une conscience large ou expansive.


Une personne qui possède ces quatre prérequis à la perfection se trouve au niveau maximum de la prophétie, comme Moïse. Cependant, si nous travaillons sur les quatre et que nous n’avons pas encore atteint la perfection, nous pouvons toujours recevoir un certain niveau de prophétie et être guidés ; au fur et à mesure que nous développons ces quatre parties de nous-mêmes, nous nous élevons et obtenons une meilleure orientation. Souvent, lorsque nous essayons de clarifier une situation afin de décider ce que l’on doit faire, nous demandons de l'aide. A ce moment-là, cela devient peut-être 60% plus clair, et nous décidons d’aller dans cette direction. Mais le niveau final, celui que nous devrions tous atteindre, est d’obtenir une clarté totale sur tout et constamment. Mais comme je l'ai dit, il est important de se rappeler que ce n'est pas une situation « de tout ou rien » ; ce n'est pas soit être un prophète comme Moïse, soit ne pas être du tout guidé. En réalité, c'est que nous sommes tous à un certain niveau dans le cadre de la prophétie et que nous sommes dirigés selon le niveau auquel nous nous trouvons.


C'est le début de la compréhension du concept de prophétie. Ce sont les quatre qualités dont nous avons besoin pour avoir la prophétie suprême, ou pour augmenter notre capacité à être prophète. Une personne qui possède ces quatre qualités a donc la conscience, l'esprit et la capacité de comprendre... Et lorsque nous accédons à plus de prophéties, ce qui signifie que nous avons une direction plus claire dans notre vie grâce à la Lumière du Créateur, nous nous élevons de plus en plus en permanence. Et ce Shabbat Balak, nous avons l'occasion de demander comment nous pouvons nous améliorer dans ces quatre catégories afin d’avoir plus de clarté et de certitude au sujet des actions que le Créateur veut que nous fassions et la direction que le Créateur veut que nous prenions.


En plus de ces quatre prérequis, afin de recevoir plus de direction, nous devons cesser d'utiliser notre esprit pour penser à des choses superflues, irréelles ou liées à l'ego parce que cet espace mental limite la quantité d'espace pour la prophétie. Par conséquent, le Ramban nous dit que l'esprit doit être préparé. Comment préparons-nous notre esprit ? En lui laissant moins de latitude pour penser à ces choses fausses et motivées par l'ego. Moins nous aurons de pensées de ce genre, plus il y aura d'espace pour de véritables prophéties, pour de véritables directives. Et lorsqu’une personne développe son esprit afin qu'il soit plus concentré sur la Lumière du Créateur, cette personne s’élève. En fait, lorsque ce moment de prophétie vient à nous, lorsque « l'esprit repose sur nous », nous devenons une personne différente et arrivons à un état dans lequel nous sommes plus élevé(e)s, plus encore que celles et ceux qui ont la sagesse.


Cependant, il peut arriver que quelqu'un qui a les quatre prérequis et qui a aussi préparé son esprit n'ait pas encore reçu de prophétie. Pourquoi cela arrive-t-il ? Parce qu'on nous dit qu'un autre élément est nécessaire dans notre préparation pour recevoir la prophétie. Les prophètes ne se réveillent pas le matin pour dire par exemple : « Aujourd'hui à 2h30 je vais demander une prophétie. » Cela ne fonctionne pas comme ça ; les véritables prophètes ne savent pas quand la prophétie ou la clarté viendront. Au contraire, ils se concentrent sur leur désir de voir la clarté venir au moment où l'esprit repose sur eux. Mais pour le recevoir, ils doivent se trouver, tout comme nous le devons également, dans un état de joie. Cela signifie qu'une personne peut avoir les quatre qualités dont nous parlons ou du moins essayer de les développer et avoir l'esprit prêt, mais si elle ne se place pas dans un état de joie, la prophétie ne pourra pas l'atteindre. La prophétie ne peut pas nous atteindre lorsque nous sommes tristes ou que nous ne nous efforçons pas à évoluer.


Si nous travaillons sur nous-mêmes, sur un plan spirituel, pour atteindre ces quatre qualités : être sage, être fort(e), ne pas être influencé(e) par notre côté négatif et avoir une conscience expansive, et que nous faisons également ce que nous pouvons pour préparer notre esprit et nous placer dans un état de joie, alors la prophétie peut venir à nous et nous pouvons commencer à vivre nos vies constamment guidé(e)s par la Lumière et sans le moindre doute. Et ce Shabbat Balak nous aide à nous préparer de telle manière à pouvoir ainsi recevoir ces niveaux suprêmes de prophétie.


Par Michael Berg
27 juin 2018