Poisson – deuxième prise | Kabbalah Centre France

Poisson – deuxième prise

Nous voici à nouveau dans ce temps — une nouvelle lune. Dans une année ordinaire, alors que nous arrivons à la fin du mois lunaire du Poisson, nous devrions entrer dans le mois du Bélier. Mais cela n’est pas le cas cette année. Nous avons en fait un autre mois du Poisson !

Pour quelle raison ? Eh bien, le calendrier kabbalistique est un calendrier lunaire basé sur le cycle lunaire, contrairement au calendrier grégorien qui est base sur le cycle solaire. Afin que le calendrier kabbalistique reste en synchronisation avec le calendrier solaire, les sages ont ajouté un mois supplémentaire sept fois tous les neufs ans. Ce mois supplémentaire, connu sous le nom d’Adar Bet, ou Poisson II, a commencé ce samedi soir.

Vous devez sûrement vous dire : « OK, s’il est nécessaire d’ajouter un autre mois, pourquoi est-ce celui du Poisson ? Pourquoi pas un autre mois du Taureau, du Scorpion, ou du Lion ?

Eh bien, comme vous le savez, l’année astrologique est constituée de douze mois. Chacun de ces douze mois correspond à l’un des douze signes du zodiaque. Six d’entre eux sont qualifiés de mois masculins et les six autres, de mois féminins.

D’un point de vue spirituel, les mois masculins représentent un temps de semence de graines qui seront récoltées durant les mois féminins. En d’autres termes, durant la moitié de l’année, nous semons les graines dans nos vies et durant l’autre moitié de l’année nous récoltons le fruit de ces graines.

Le mois du Poisson est le dernier des mois féminins, il représente donc essentiellement notre dernière chance de manifester l’énergie particulière de l’année astrologique. Ainsi, lorsque nous avons un mois supplémentaire de Poisson, ou Adar Bet, l’univers nous offre une fenêtre d’opportunité supplémentaire pour manifester les changements en nous-mêmes que nous n’avons jusque-là pas manifestés. Nous appelons cette année « Shana Meuberet » ou « année pleine » en raison de ce potentiel supplémentaire qu’elle contient.

Alors faisons bon usage de l’énergie de ce mois supplémentaire du Poisson et passons aux actions qui apporteront des résultats positifs à la fois pour nous-mêmes et pour le monde. Nous allons avoir l’opportunité de connecter à l’énergie du bonheur inconditionnel ce mois-ci et cette opportunité se manifestera sous la forme de tests, petits et grands, auxquels nous ferons face.

Par Karen Berg

3 mars 2014

SOURCE : http://livingwisdom.kabbalah.com/karens-blog/pisces-take-two