Les 12 jours du Bélier - partie 1 : retour vers la Ré-unification | Kabbalah Centre France

Les 12 jours du Bélier - partie 1 : retour vers la Ré-unification

related teachings imageAujourd'hui, je voudrais vous parler de l'un des concepts spirituels les plus puissants de l'uni-vers - un concept qui est à la base de notre travail spirituel dans cette voie de la Kabbale. C'est un concept qui, lorsqu'il est utilisé et intégré dans la conscience d'une personne, a le pouvoir de transformer jusqu'à la réalité dont nous faisons l'expérience. En même temps, cependant, c'est un concept que nous pouvons oublier et dont nous pouvons nous souvenir 100 fois par jour.

 

Alors quel est ce concept ? C'est très simple :

Vous et moi, nous tous, sommes à 100% responsables de tout ce que nous vivons. Absolument tout, ce qui est bon, mauvais, beau ou horrible.


Pour la plupart, nous sommes familiers de ce concept lorsqu'il s'agit simplement d'assumer la responsabilité des paroles et des actes dont nous nous souvenons facilement. Nous disons vo-lontiers : « OK, j'ai fait ceci et cela et maintenant je suis confronté(e) aux conséquences de ce que j'ai fait. »


Mais la responsabilité dont je parle va au-delà. Vous savez, aucun de nous ne contrôle sa vie uniquement à partir du moment présent. Cela s'explique parce que nous nous incarnons dans notre corps actuel avec un grand karma en provenance de nos vies antérieures. Lorsque nous sommes confrontés au chaos, à la confusion, à la colère, à la haine ou en fait, à toute forme de négativité aujourd'hui, c'est parce qu'à un certain moment, nous nous sommes déconnectés de la force de Lumière du Créateur et nous faisons actuellement l'expérience de ces consé-quences. Nous ignorons peut-être quand, pourquoi ou quelles étaient les circonstances de cette déconnexion originelle. L'essentiel est que cela s'est produit et maintenant nous sommes reve-nus ici-bas pour nous reconnecter et ainsi transformer nos expériences. En effet, tout évène-ment est une chance pour nous reconnecter avec l'étincelle du Créateur qui se trouve en nous. C'est notre travail ici, sur Terre.


Isaac Newton a dit que chaque action entraîne une réaction égale en sens opposé. Alors qu'est-ce qui se produit lorsque l'on se met en colère et que l'on répond sèchement aux gens ou bien lorsque l'on refuse de traiter les personnes qui nous entourent avec dignité humaine ou lorsque l'on ne se préoccupe pas des choses dont on devrait prendre soin ? Qu'arrive-t-il à cette petite boule d'énergie négative que nous avons créée ? Elle ne s'évapore pas ; elle attend là, quelque part dans cet ordinateur qui s'appelle notre vie. Il est possible que nous ne la ressentions même pas, si elle résulte d'un acte fait par inadvertance, ou bien sans y penser ; ce n'est pas comme si nous l'avions consciemment installée ici. Mais 10 ans plus tard, quelque chose se passe et l'on se retrouve peut-être à comparaître devant un juge et il est vraiment en colère contre nous. Et l'on se demande : « Pourquoi est-il si énervé ? Je n'ai rien fait. » Nous ne voyons pas que la raison pour laquelle nous nous trouvons dans cette situation, réside dans les données que nous avons entrées des années auparavant.


Le jour de Yom Kippour, nous évoquons le concept d'expiation, dont je me plais à dire qu'il signifie en réalité « Ré-unification » avec la Lumière du Créateur. Mais la Ré-unification n'est pas réservée à un seul jour de l'année. C'est un processus que nous sommes censés mener au jour le jour, et il s'agit de l'un des plus puissants outils permettant de transformer notre réalité.


Chaque fois que nous avons une réaction qui nous place en désaccord avec la Lumière infinie d'amour pur et de partage qui est à l'intérieur de nous, nous avons la possibilité de revenir vers la Ré-unification avec la Lumière du Créateur qui est à l'intérieur de nous. Les personnes et les situations dans notre vie - en, fait, dans toutes nos vies - sont simplement des rouages pour réveiller ces endroits à l'intérieur de nous qui ont encore besoin d'être réparés, et à mesure que nous faisons ce travail, nous recevons davantage de bénédictions, d'amour et l'énergie coule à travers nous.


La raison pour laquelle la peur, la colère, la haine ou le ressentiment surgissent en nous, c'est parce que ces moments - pour des raisons qui dépassent notre entendement - sont les moments parfaits pour assumer cette responsabilité et libérer de l'espace sur notre disque dur.


Le plus important dans ce processus est que l'expiation n'a rien à voir avec la culpabilité. On a déjà assez purgé !
La responsabilité personnelle consiste à nous délivrer, à un niveau très profond, des graines karmiques que nous avons plantées dans cette vie ou au cours d'une vie antérieure. La culpa-bilité et la honte nous empêchent d'effectuer vraiment ce processus. En fait, la culpabilité et la honte nous déconnectent de la force de Lumière du Créateur dont nous avons également be-soin pour expier !


Tous les outils que nous utilisons au Centre de la Kabbale - le Zohar, les 72 Noms, le Ana Bekoach, même les fenêtres cosmiques dans le temps - existent en fait pour nous aider à at-teindre cet objectif. En fait, le Rav faisait référence aux fêtes telles que Yom Kippour ou Roch Hashana comme des « jours complets », parce qu'elles sont des fenêtres cosmiques dans le temps durant lesquelles nous pouvons utiliser des outils spirituels spécifiques révélés par les kabbalistes au fil des générations pour nous aider à revenir à notre état de complétude origi-nelle, notre unité avec le Créateur.


Pessah est l'un de ces « jours complets » les plus puissants et au cours des deux semaines à venir, nous avons l'opportunité de sortir de notre confinement et d'embarquer sur une aven-ture, un voyage intérieur au cours duquel nous pourrons laisser aller nos résistances et nous reconnecter avec la Lumière. Ce voyage exigera que nous soyons forts et audacieux, tout au-tant que curieux et enthousiastes ouverts à la découverte de quelque chose de nouveau nous concernant ou à la réactivation d'une étincelle que nous avons peut-être égarée sur notre che-min spirituel.


Ce processus commence vendredi soir/samedi avec la nouvelle lune du Bélier, alors restez à l'écoute et préparez-vous à faire un nettoyage de l'âme en profondeur !


Par Karen Berg
19 mars 2015