Conscience du mois | Kabbalah Centre France

Conscience du mois

Capricorne : Manifester la positivité pour nous-mêmes et pour le monde

La semaine dernière, nous sommes entrés dans le mois lunaire du Capricorne. La planète qui régit le signe du Capricorne est Saturne. Dans l’astrologie conventionnelle, Saturne est connu pour être « le temps du vieux père » car Saturne est réputé pour « ne pas faire de cadeaux ». Ainsi la règle générale pour Saturne est la suivante : tout ce que nous recevons, nous devons travailler pour.

C’est la raison pour laquelle il est si approprié que le symbole du Capricorne soit la chèvre. Avez-vous déjà vu une chèvre gravir une colline ? Eh bien, ses mouvements sont lents et raides pour le moins que l’on puisse dire. Et c’est ainsi qu’agissent les Capricornes. Ils gravissent méthodiquement les flancs de la montagne, travaillant dure et ne prenant aucun raccourcis.

Saturne est également le « professeur » et « l’organisateur » du cosmos. Pour une personne née sous le signe du Capricorne, la structure (en particulier un environnement  structuré) est fondamentale. En raison de cette énergie, nous allons avoir besoin de nous comporter comme une chèvre ce mois-ci. Nous allons avoir besoin de gravir lentement le flanc de la montagne et de continuer à avancer, en mettant en pratique à la fois la patience et la persévérance. Si nous tentons d’aller à l’assaut à fond la caisse ou d’éviter les étapes le long du chemin, nous risquons de rendre les choses plus difficiles pour nous-mêmes qu’elles ne doivent l’être. Ce que nous pouvons faire cependant c’est d’utiliser cette énergie constructive pour créer de l’ordre dans nos vies là où nous en avons besoin à savoir dans nos foyers, nos relations et nos finances.

Un autre changement cosmique qui prend forme ce mois-ci c’est la planète Uranus qui était rétrograde et est à présent directe. Cela veut dire que son énergie travail à nouveau dans le cosmos. Comme vous le savez, Uranus est la planète de la révolution, ce qui veut dire que cette combinaison Uranus/Saturne va nous permettre de mettre en place une structure et d’accomplir ce qui est nécessaire de manière révolutionnaire. Prenons une personne qui veut perdre du poids mais ne parvient pas à tenir l’engagement d’un régime. Avec l’énergie d’Uranus, cette personne peut dans un premier temps devenir un coureur et ensuite, afin d’améliorer son niveau de coureur, changer ses habitudes alimentaires. Finalement, elle perdra du poids en réalisant ainsi son objectif, même si ce n’est pas par la méthode conventionnelle « choisis ton régime et tiens-y toi ».

L’énergie d’Uranus peut également nous aider à révolutionner notre manière d’interagir avec les autres. Ce mois-ci, nous pouvons nous dire : « Je prends la décision de ne laisser personne marcher sur mes plates-bandes. Je prends la décision de ne pas dire que je suis d’accord alors que je ne le suis pas. Je prends la décision de ne pas faire les choses dont je n’ai pas envie. » La vérité, c’est que bon nombre d’entre nous se restreint en faisant des choses soit parce qu’on en ressent l’obligation, soit parce qu’on pense que les gens ne nous aimeront pas ou ne nous accepteront pas si nous ne le faisons pas. Eh bien, l’heure est venue de se libérer de ses limitations que l’on s’impose, de devenir plus honnête envers nous-mêmes et d’agir avec une conscience d’éveil, d’amour et de constance dans nos actions.

Un autre aspect de Saturne, c’est qu’en tant que sixième planète après le soleil, elle est très froide. Cette froideur peut se manifester, chez les personnes nées sous ce signe, par la difficulté de se libérer de la rigidité qui émane de l’influence de Saturne. Ces personnes peuvent même parfois se dire : « Les gens ne m’aiment pas. Je ne sais pas comment sortir de moi-même. Je ne sais tout simplement pas comment être. » Heureusement, il est possible de dépasser ces sentiments-là.

Dans l’ensemble, l’énergie du Capricorne peut sembler être limitante. Mais comme nous l’apprenons au Centre de la Kabbale, c’est dans la plus grande négativité que repose le plus grand potentiel pour la Lumière. Les Capricornes sont matérialistes ce qui veut dire qu’ils ont la capacité de devenir le plus spirituel de tous les signes possédant parfois même des dons de clairvoyance. En outre, grâce à la froideur de Saturne, les Capricornes ont le potentiel de devenir les personnes les plus chaleureuses et les plus aimantes qui soit.

Pour nous tous, ce mois-ci contient la même polarité. Si nous la demandons, nous allons avoir des opportunités de manifester la positivité pour nous-mêmes et pour le monde. Il n’est pas question qu’il y ait des choses folles, horribles qui se produisent sur la planète entière. Mais dans le même temps, les efforts communs de nous tous pour avaler notre fierté, notre stupidité et notre négativité et pour trouver la chaleur humaine chez tous ceux qui nous entourent peut et va faire la différence.

Mercredi 19 décembre 2012