Au service de l'humanité | Kabbalah Centre France

Au service de l'humanité

Comme je lisais la partie de Vayera de cette semaine, il y a tellement de concepts que les kabbalistes nous  ont donnés par leurs commentaires qu’il est difficile de ne choisir qu’une de leurs instructions pour cette semaine. Lorsque cela se produit, j’aime remonter au tout début de la partie car il s’agit du niveau «du germe», c’est l’endroit où nous pouvons nous relier à l’essence et à son plus grand potentiel.

 

Au début de la portion, il est dit qu'Abraham était assis à l'entrée de sa tente. Les commentateurs posent la question suivante : Pourquoi est-il important pour nous de savoir où était assis Abraham ? Eh bien, d’une part, nous savons qu’il est écrit que c’était le jour le plus chaud de l’année. Nous savons aussi qu'Abraham souffrait énormément car c'était le troisième jour de sa circoncision. Abraham était devenu très célèbre à ce stade de sa vie. Il était connu pour sa sagesse, il connaissait bien les étoiles et il avait même appris par le biais d'une connexion directe, les qualités et le fonctionnement interne du Créateur. Les gens cherchaient Abraham partout dans le monde pour sa guidance spirituelle, ses conseils, ses prières. Nous avons donc ici le jour le plus chaud de l’année, Abraham qui, malgré sa douleur personnelle, reste à l’entrée de ce qui est essentiellement sa maison et se rend accessible. En fait, il est dit qu'Abraham n'était pas simplement disponible, mais qu'il cherchait après quelqu'un qui aurait besoin de lui. Abraham était toujours à la recherche d'une occasion d'être un plus grand serviteur du peuple.

 

Dans la vie, nous arrivons parfois à un endroit où nous nous stabilisons dans notre travail spirituel. Nous prenons soin de nos amis et de notre famille, de notre entourage et si quelqu'un nous appelait, nous serions prêts à partager avec lui. L’histoire d’Abraham nous apprend que c’est une chose d’aider quand on appelle, mais une autre chose que de partager quand nous avons mal. Lorsque nous avons mal, nous nous attendons à recevoir de l’attention, mais l'une des meilleures choses que nous puissions faire au milieu de notre douleur, c’est de partager avec les autres. C’est peut-être difficile, mais c’est tellement plus épanouissant et cela génère tant de Lumière.

 

En termes simples, l’énergie de cette semaine, en est une qui peut nous aider à nous étendre de manière proactive aux autres. Au cours des sept prochains jours, cherchez des moyens de devenir comme Abraham, un serviteur du peuple. En servant l'humanité, nous sommes de la manière la plus profonde un reflet du Créateur et nous réalisons notre but ici sur Terre. Ce sont des jours forts pour donner de vous-même, par vos talents, aider dans un refuge pour sans-abri ou même simplement pour ouvrir votre foyer à des amis.

 

C’est dans nos efforts de partage que, en imitant la nature de partage constant du Créateur, nous pouvons nous-mêmes devenir des balises et des récepteurs de Lumière.
 

Par Karen Berg