Astrologie | Kabbalah Centre France

Astrologie

astro

A la différence du calendrier traditionnel, établi à partir des cycles de rotation de la terre autour du soleil, le calendrier kabbalistique est basé sur la rotation de la lune autour de la terre. Croyez-le ou non, vous pouvez avoir deux signes !

Connaître votre signe kabbalistique vous permet de mieux comprendre vos pensées, vos émotions, la raison pour laquelle vous êtes né(e) et ce que vous êtes venu(e) faire ici.

La Lune du mois : Lion

 

Le signe du Lion est contrôlé par le soleil et est la colonne de gauche des signes de feu. Ceci indique une influence supplémentaire du feu, qui est exprimée par les jugements,   le fait de brûler et de consommer le feu sans équilibre. C'est la raison pour laquelle nous vivrons une polarité des événements, certains négatifs et certains positifs, pendant ce mois.

Au centre de notre système solaire, le soleil apporte à chacune des planètes la lumière, la chaleur et la vie, sans lesquelles la vie organique ne pourrait pas exister. Les gens nés ce mois sont célèbres (ou méprisés) pour se comporter comme le soleil. Leurs caractéristiques sont le leadership, la détermination, la domination, la puissance. Entièrement dans la force, cette combinaison peut mener aux pièges du moi et de la fierté. Les Lions tombent facilement dans l'illusion qu'ils sont rois. Le seul contrôle que nous ayons est le sang-froid. Tous les sentiments egotistes, de fierté et de supériorité nous empêchent d'aider les autres, et cela ne peut jamais être bon.

Le mois d' Av est connu pour le nombre massif d'évènements négatifs qui s'y sont produits à travers l'histoire : l'Inquisition espagnole, la signature de la solution finale d'Hitler et la destruction des deux saints Temples à Jérusalem, qui ont tous eu lieu le neuvième jour du mois d' Av.

Le numéro neuf, représenté par la lettre hébraïque Tet , nous relie à la Séfira de Yesod , qui manifeste toutes les énergies recueillies des émanations lumineuses supérieures. Jérusalem était et reste le centre d'énergie du monde. Quand le peuple d'Israël, et en particulier les résidents de Jérusalem, ont choisi de ne pas se comporter avec dignité humaine les uns envers les autres et que cette énergie, créée et accumulée dans Yesod,   dut se manifester, elle l'a fait le neuvième jour du mois de Av , dans une explosion de négativité, un court-circuit mortel.

Le neuvième jour du mois d' Av est un jour de jeûne, mais pas parce que les deux Temples ont été détruits : c'est un jour favorable à la calamité. Quand il n'y a aucune unité, pas le minimum de dignité humaine entre les personnes, cette énergie négative est accumulée et culmine le neuvième jour du mois d' Av . Quelle est la solution ? Un changement de conscience et de comportement. Il est très facile de pointer du doigt les autres, de les blâmer. Il est plus difficile de se transformer et de changer d'attitude, d'être patient, de pardonner, et d'aimer. Si chacun de nous pouvait se percevoir comme le tic tac d'une bombe à retardement, dont n'importe quelle action égoïste déclencherait le fusible, nous ferions beaucoup plus attention à nos actions et à nos mots. Le neuvième jour du mois d' Av est un jour de destruction. Mais là où il y a la plus grande obscurité, il y a également le plus grand potentiel pour révéler une Lumière énorme. Tout dépend de nos actions.

Pour atténuer le jugement de ce mois nous avons deux événements très positifs :

LE CINQUIÈME JOUR DU MOIS D'AV

L'anniversaire de la mort de Rav Isaac Louria (Ha Ari, le lion). Il a choisi de quitter le monde le cinquième jour, qui représente l'émanation lumineuse de Hod , afin de transformer le  Daveh   (pauvre et faible) en Hod . La mort du Ari, qui ne représente pas une mort physique réelle, nous fournit une ouverture pour la lumière impressionnante à laquelle nous pouvons nous relier par l'étude de ses écrits cette nuit-là.

LE QUINZIÈME JOUR DU MOIS D'AV -   jour le plus heureux de l'année. Ce jour-là, le soleil et la lune sont pleins. Le soleil   - Zeir Anpin , le pôle positif - représente l'aspect masculin de notre univers. La lune - Malchut , le pôle négatif - représente l'aspect féminin. Quand la lune réfléchit la lumière du soleil, nous recevons ce pouvoir de « retourner la lumière » - la force de donner, de prendre soin, et d'aimer sans condition. C'est pourquoi nos sages ont déclaré qu'il n'y a aucun jour plus heureux dans l'année, et cette occasion cosmique rare nous permet de trouver notre âme soeur. Ce jour-là, nous pouvons attirer dans nos vies une relation qui reflète la manière dont le soleil et la lune sont en harmonie.