La Lumière étincelante du monde | Kabbalah Centre France

La Lumière étincelante du monde

La Lumière étincelante du monde Bienvenue dans le mois du Lion. Pour ceux d'entre vous qui ont la chance d'avoir un Lion dans leur entourage, vous devez savoir que ce sont des personnes enflammées, magnanimes, généreuses avec un grand cœur et beaucoup d'énergie. 


Le signe du Lion est gouverné par le Soleil qui réchauffe toutes les planètes de notre système solaire. Sans surprise, les Lions aiment être le centre d'attention. Ils aiment les compliments, même s’ils peuvent parfois avoir un tempérament de feu. Aussi, ils pensent tout savoir, ce qui est le mieux ou le pire pour eux et pour ceux qui les entourent.

 

L’objectif spirituel de ce mois-ci, pour nous tous est d’aller contre les instincts du Lion : être patient, être plus calme, de ne pas assumer que nous savons tout. Dieu le sait, que nous fonçons souvent la tête baissée dans des situations avant de réaliser trop tard que nous n’arrivons plus à nous en sortir. L'idée ici est de réfléchir deux fois avant de parler et de garder nos oreilles grandes ouvertes. Aussi, nous devons écouter les personnes autour de nous qui

essaient de nous faire passer un message pour nous guider.

 

En outre, nous ne devrions pas être surpris ce mois-ci si nous avons un sentiment inhabituel d’insécurité sur le plan professionnel ou dans nos relations. L’énergie du Lion peut nous rendre soucieux de ce que les autres pensent de nous.

Lorsque ce sentiment d'insécurité frappe, n'oubliez pas les petits outils : la prière, la méditation, les 72 noms de Dieu, même une petite promenade dans le quartier. Ils sont là pour nous aider à nous reconnecter à l'étincelle de Lumière en nous et à nous élever à un autre niveau de conscience, nous permettant ainsi d'aborder n'importe quelle situation à laquelle nous sommes confrontés avec plus de force et d’une façon plus proactive.

 

En terme d'énergie, il y a une polarité ce mois-ci. D'une part, il existe un grand potentiel de force et de positivité, mais en même temps, se déroule une importante crise dans le monde. Comme je l'ai dit la semaine dernière, n’oublions pas que nous ne sommes pas séparés de ce qui se passe en Israël, au Nigeria, ou en Ukraine, ou de la douleur que ressent notre voisin en traversant la rue.

Quand nous prions, méditons, ou faisons tout pour nous connecter à notre plus grande puissance, rappelons-nous aussi d'envoyer de l'énergie de guérison et de protection partout sur la terre et à toutes les personnes vivant dans les pays en guerre et subissant le chaos dans le monde.

 

Bien que nous ne soyons pas en mesure d'arrêter physiquement le chaos qui se déroule, ce que nous pouvons faire est de contrôler notre propre conscience. Nous pouvons décider d'être ce caillou lancé dans l'eau, créant des répercussions positives qui s'étendent bien au-delà de nous.

 

Hodech Tov (vous souhaitant un bon mois)

 

Karen

25 juillet 2014

Par Karen Berg